Illustration deux deux personnes parlant, l'une est au sein d'une cellule de prison et l'autre à l'extérieur.

Droits d’urgence recrute : 

Un·e juriste en milieu pénitentiaire (CDI)
Point d’accès au droit du centre pénitentiaire de Fresnes

Droits d’urgence est une association humanitaire créée en 1995 ayant pour objet la lutte contre l’exclusion par l’accès au droit. Elle organise, coordonne et gère des permanences et dispositifs d’accès au droit généralistes sur le territoire francilien en mobilisant une équipe de 49 salariés et plus de 350 bénévoles professionnels du droit.

Droits d’urgence intervient en milieu pénitentiaire depuis 1999 et assure la coordination et l’animation du Point d’accès au droit (PAD) du centre pénitentiaire de Fresnes depuis 2004. Le PAD du centre pénitentiaire de Fresnes assure des permanences d’information, d’orientation et d’accompagnement juridiques gratuites à destination personnes détenues au centre pénitentiaire.

Droits d’Urgence recrute actuellement un·e juriste en milieu pénitentiaire en CDI à partir du 19 février 2024

Missions

Informer, orienter et accompagner les personnes détenues dans leurs demandes et leurs démarches juridiques ainsi que leurs familles ;

Assurer le suivi des dossiers des personnes détenues en lien avec les partenaires du PAD (administration pénitentiaire, Service pénitentiaire d’insertion et de probation, UCSA, SMPR, Barreau du Val-de-Marne, CDAD, etc.) ;

Participer aux actions d’informations collectives et à la diffusion générale des informations juridiques ;

Saisir des dossiers numériques des personnes et les statistiques des activités ;

Participer à l’archivage les dossiers des détenus libérés ou transférés ;

Participer à la vie de l’association et aux réseaux inter-associatifs.

– Titulaire d’un Master 1 en droit (ou équivalent) au minimum
– Débutant·es accepté·es
– Expérience en milieu associatif appréciée, en particulier dans un milieu de privation de liberté ;
– Sensibilisation à l’univers carcéral et à un public en situation d’exclusion.

– Connaissances en droit des étrangers et procédure pénale souhaitées ;
– Sens de l’écoute et du contact, aptitude au travail en équipe ;
– Capacité d’adaptation, rigueur, autonomie et réactivité ;
– Bonnes capacités rédactionnelles ;
– Fiabilité et discrétion exigées.

Conditions et avantages

– Contrat : CDI à temps plein (35 heures), à pourvoir à partir du 19 février 2024, avec une période de doublon et de passation des dossiers.

– Rémunération, périphériques et avantages : Salaire brut mensuel fixé selon l’ancienneté en application de la grille de salaire des juristes de l’association (salaire débutant-e 1950,00 € bruts) + Tickets restaurant (8 € prise en charge employeur 60%) + Mutuelle + Prévoyance + Remboursement à hauteur de 50% du titre de transport + Forfait mobilité durable + Accord de télétravail sous réserve d’éligibilité du poste (permanences juridiques uniquement sur place).

– Repos : 6 semaines (30 jours) de congés payés par an.

– Lieux de travail : centre pénitentiaire de Fresnes (Allée des thuyas, 94261 Fresnes Cedex – RER B : station Croix-de-Berny puis bus TVM : arrêt Dr. Ténine) + siège de l’association (5 rue du Buisson Saint-Louis 75010 Paris) + déplacements à Paris et en Île-de-France.

– Conditions de travail : milieu pénitentiaire, exige une motivation certaine et un respect des contraintes pénitentiaires + Poste essentiellement en contact avec le public reçu + Posture assise et travail sur écran.

– Formation et suivi : Formations à l’embauche & en continue + Accompagnement par séances d’analyse des pratiques professionnelles.

Entretiens d’embauche entre le 1er et le 6 février 2024
Prise de poste le 19 février 2024

Merci de bien vouloir adresser vos candidatures (CV & lettre de motivation) à Clémence SERRET (cserret@droitsdurgence.org) et Sarah AKKARI (sakkari@droitsdurgence.org) avant le 26 janvier 2024.

Aucune candidature ne sera traitée par téléphone. 

Les CV sont conservés dans nos bases de données pendant une période d’un an