Droits d'urgence

5 rue du Buisson Saint-Louis
75010 Paris
Tel. : 01 40 03 62 82
Mail : contact@droitsdurgence.org


Le bénévolat à Droits d’urgence

Le bénévolat à Droits d’urgence

A droits d’urgence, les bénévoles peuvent faire divers actions selon les disponibilités de chacun :

* Réseau

– Réseau des avocats : Ce réseau permet de répondre à une question juridique et prendre en charge un dossier contentieux, représenter et défendre une personne suivie par un salarié ou un bénévole.

– Réseau des accompagnateurs : Ce réseau permet d’accompagner une personne lors de ses démarches (Préfecture, commissariat de police, tribunaux,…).

* Permanences juridiques gratuites « in situ »

Les bénévoles peuvent assurer des permanences juridiques généralistes gratuites en binômes et faire des suivis de dossiers. Les bénévoles peuvent aussi être amenés à donner une Information seule, faire des recherches, faire un appel, faire un courrier, faire une orientation extérieure, saisir une juridiction, saisir une administration, faire un recours gracieux ou hiérarchique, faire un recours contentieux, remplir des dossiers, constituer des dossiers, accompagner … tout dépend du cas rencontré.

Les permanences juridiques sont généralistes puisque divers domaines de droit se chevauchent pour chaque problématique. Ainsi, les bénévoles suivent des formations, notamment en droit des étrangers, dispensé par des professionnels du droit.

* Formation interne

Les bénévoles peuvent dispenser des formations et actions de sensibilisation bénévolement, selon leur compétence juridique, afin d’aider des bénévoles ou salariés à mieux comprendre les différents domaines de droit.

* Formation externe

Les bénévoles peuvent dispenser des formations et actions de sensibilisation contre rémunération, selon leur compétence juridique, afin d’aider d’autres professionnelles du champ social à mieux comprendre les différents domaines de droit

* Rédaction

Les bénévoles peuvent rédiger des articles ou des synthèses pour une revue des bénévoles qui sera publié sur le site internet de Droits d’urgence.